Le 11 Juil 2019

2019, l’opportunité CPF ?

La réforme de la formation professionnelle, présentée par Murielle Pénicaud (ministre de travail) en Mars 2018, dont la mise en application à commencé en début de cette année 2019, amène son lot d’innovations…

La prochaine grosse étape : la modification des instances gérantes du Compte Personnel de Formation…

 

Financement et validation des dossiers CPF aujourd’hui

Depuis son lancement en Janvier 2015 et jusqu’à la fin de l’année 2019, les dossiers de formation CPF, sont validés et financés par des organismes appelés OPCA (nouvellement OPCO).

Chaque branche professionnelle est rattachée à un OPCA/OPCO qui lui est propre, et qui a ses propres conditions de prise en charge.

Chaque salarié ou demandeur d’emploi qui souhaite mobiliser les euros disponibles sur son compte formation, doit donc s’y adapter, sous peine de voir son dossier refusé, ou de devoir payer une partie de sa poche !

En revanche, et en fonction des différentes priorités identifiées par les branches professionnelles, les dossiers peuvent bénéficier d’abondements très intéressants.

Par exemple :

Un salarié en poste depuis Janvier 2018, qui a donc 500 € sur son compte en 2019, qui souhaite se former en Anglais sur un Cursus de 1 800 €, peut bénéficier d’un abondement, soit :

  • 500 € mobiliser sur son compte
  • 1 300 € d’abondement de l’OPCA/OPCO

 

Cliquez ci-après, pour tout savoir sur le Compte Personnel de Formation !

 

Gestion du CPF demain

A partir de Novembre 2019, une application numérique va voir le jour, permettant à tous les salariés de pouvoir mobiliser son budget CPF en direct avec les organismes de formation, sans l’obligation de faire valider son dossier par les OPCA/OPCO.

C’est la CDC (Caisse des Dépôts et de Consignation) qui sera chargée de piloter, de financer et de suivre le bon fonctionnement à partir de Janvier 2020.

Les conditions de prise en charge ? Aujourd’hui rien a encore a été décidé sur les critères…

Les abondements ? Certains dossiers pourront en bénéficier, mais lesquels et à quel montant ?

 

2019 semble donc l’année où mobiliser son CPF apporte le plus de certitudes pour les salariés souhaitant se former.

A condition, de bien maîtriser les rouages, souvent complexes, de l’élaboration de dossier CPF et de son financement.

 

Besoin de conseil sur le CPF, contactez-nous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *